Nos 

arti

SNCF: Zoom Sur La Formation Arrêt Sur Image

06/04/2020 in Articles

Laurence Dilouya, un nom qui vous est peut-être familier ? C’est celui de la fondatrice de la société Arrêt sur Image. Spécialisée dans le développement du leadership, Laurence conseille, coache, forme et accompagne dirigeantes et dirigeants… mais aussi les membres de SNCF au Féminin !

Lire l’article entier ici.

Groupe TF1: Les Expertes à la Une

06/04/2020 in Articles

Laurence Dilouya, fondatrice de l’agence Arrêt Sur Image qui forme les hommes et les femmes à prendre une place dans le leadership, souligne l’importance de l’intervention d’expertes dans les médias, “Si on se reconnaît en quelqu’un (rôle modèle), on se dit qu’on peut le faire, ou, dans le cas de l’enfant, qu’on aimerait être pareil demain“. La parité dans les médias est donc une nécessité absolue à mettre en place dans les plus brefs délais, “on a besoin que les femmes soient visibles, on a besoin de rôles modèles” ajoute-t-elle.

Lire l’article entier ici.

Leadership et communication de nos dirigeants en temps de crise

28/03/2020 in Articles

Tous les dirigeants ont aujourd’hui à gérer une grave crise tout en réfléchissant à la meilleure stratégie post pandémie, car demain nous sortirons de cette crise. Ils doivent continuer de communiquer en interne comme en externe, pour mobiliser, expliquer, rassurer, fédérer… Au-delà des difficiles décisions qu’ils ont à prendre au quotidien, réfléchir à ce qui va être dit et ce qui est donné à voir est loin d’être anecdotique. Nos conseils : -Communiquez avec votre personnalité, les moments difficiles vous le savez révèlent les personnalités, les crises donnent à voir les qualités d’un leader (calme, courage, honnêteté et proximité) et ses convictions le caractérisent. -Incarnez votre leadership avec fermeté et authenticité y compris si vous devez annoncer des décisions ou faire taire les distorsions ou rumeurs internes pour aligner toutes vos équipes car c’est vital pour l’entreprise. – Etre un leader réaliste n’empêche pas d’être optimiste car par principe un leader porte de toutes ses forces vers demain -Demandez à vos équipes rapprochées de communiquer avec vous, montrez et démontrez l’exemplarité d’une équipe forte et soudée . Et n’oubliez pas que ne pas communiquer n’envoie jamais le bon message:)

Leadership au Féminin par Arrêt Sur Image

02/03/2020 in Articles

Franck Gervais, CEO Europe Accor, a organisé cet atelier un atelier avec Arret sur image pour booster le nombre de femmes aux postes de Directions Opérationnelles

« Osez prendre un poste à responsabilité, affirmez vos ambitions ! »

J’ai eu le plaisir d’animer cet atelier et partager des techniques de développement du leadership 😀 Bravo à toutes nos participantes pour vos super pitch!

#womenempowermenthashtag #talenthashtag #arretsurimage

Formation Leadership au féminin – Rendez-vous jeudi 20 & vendredi 21 février

06/06/2019 in Articles

2020, votre année ! Nouvelle ère, nouvelles ambitions ? Le moment est venu de vous lancer

Comment affirmer votre leadership et renforcer votre impact pour valoriser vos talents?

L’entreprise d’aujourd’hui évolue et sa transformation dépend plus que jamais de sa capacité à être plus agile face aux changements et à l’innovation. Les femmes sont des ressources incontournables, un regard nouveau sur l’entreprise, cependant les freins persistants.

Comment booster et mettre en visibilité les talents au féminin?

La formation Leadership au féminin d’Arrêt-sur-image, conçue et animée par Laurence Dilouya, permet de développer votre leadership, trouvez la bonne posture et identifiez vos freins.


Vous souhaitez révéler votre leadership, renforcer votre assertivité, mieux déployer votre expertise, nourrir vos envies, acquérir de nouveaux savoir-faire, gagner en confiance? 


Prochaine session :
Jeudi 20 et vendredi 21 février 2020
9h – 17h
15 quai Louis Blériot – 75016 Paris

Public visé
Femmes cadres gérants et non gérants, tous secteurs, tous niveaux hiérarchiques.

Informations pratiques 
Le séminaire se déroule sur deux journées consécutives. Il est déclinable en intra-entreprise. Les groupes sont composés de 8 personnes maximum.

Le programme, unique dans sa structure et sa dynamique, se passe de temps en temps et développe sa curiosité et sa créativité en vous permettant de révéler vos talents.

Ce séminaire est animé par notre équipe de coachs professionnels !

Participation
2 500 € HT / personne (déjeuners inclus)

Inscription  
[email protected]
06 76 46 25 85

 

Enregistré sous le numéro 117 557 34175. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État.

FORMATION : Développez votre leadership transformationnel – 3 et 4 juillet 2O19

15/05/2019 in Articles

Quelles sont les compétences nécessaires pour réussir les transformations ? 

Quelle est la force de votre profil de transformateur ?

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Dans un contexte complexe où l’entreprise se réinvente, innove et se transforme rapidement, le séminaire Leadership d’Arrêt-sur-image vous permet de développer vos compétences transformationnelles ainsi que celles de vos équipes. 

La réussite d’un projet de transformation repose pour beaucoup sur le leadership de ses dirigeants et leur capacité à mobiliser l’intelligence collective en se réinventant chaque jour. Vous baser sur d’anciennes pratiques retire beaucoup de valeur ajoutée à vos actions. 

Vous souhaitez créer votre nouveau profil de leader transformationnel, mieux déployer votre expertise, nourrir vos envies, acquérir de nouveaux savoir-faire, gagner en confiance, développer l’engagement et le bien-être de vos équipes ? 

Inscrivez-vous à notre formation inter-entreprises des 3 et 4 juillet 2019 et révélez votre leadership transformationnel ! 

Inscription auprès de Maud : [email protected]


Durant ce séminaire de 2 jours, nous répondrons à vos objectifs :

> Comprendre les leviers des comportements pour penser et agir différemment

> Vous réaligner et renforcer votre identité au cœur des changements 

> Clarifier votre vision globale et stratégique autour de votre mission et vos défis 

> Porter avec charisme vos convictions, vos envies, votre valeur ajoutée et votre spécificité 

> Intégrer l’incertitude et se réapproprier le «parler vrai» 

> Redécouvrir ce qui vous enthousiasme dans ce contexte  

> Affronter les difficultés avec de nouvelles techniques de résolution collective  

> Maîtriser les outils d’intelligence collective et émotionnelle 

> Vous appuyer sur de nouvelles compétences et savoir-faire concrets 

       

A l’issue de ce séminaire, vous repartez avec :

> Votre profil de transformateur et celui de vos équipes

> De nouvelles techniques pour analyser et agir rapidement et différemment 

> Des clés d’intelligence collective et émotionnelle 

> Une meilleure maîtrise de votre image et votre posture 

> De nouvelles techniques d’engagement du collectif 

> Des techniques de résolution, de conviction 

> Une clarification des conditions de réussite concrètes de votre transformation personnelle et collective avec un plan d‘action clair et structuré

 


Informations pratiques :

3 et 4 JUILLET

 9h30 – 17h30

15 quai Louis Blériot – 75016 Paris

 

Inscription auprès de Maud 

[email protected]

Clôture des inscriptions le 25 juin 2019

En savoir plus : télécharger la plaquette de formation

 

Public visé

Dirigeants, DRH et directeurs de projets de transformation

Le séminaire se déroule sur deux journées consécutives. Il est déclinable en intra-entreprise. Les groupes homogènes sont composés de 10 personnes maximum.

Le programme, unique dans sa structure et sa dynamique, vous permettra d’avoir des temps individuels et développera la curiosité et la créativité nécéssaires pour vous permettre d’innover et co-créer le monde de demain.

Ce séminaire est animé par nos coachs professionnels Arrêt-sur-image et nos experts ayant eux-mêmes porté des projets de transformation ambitieux.

Petit-déjeuner débat – 1er juillet 2019 – Les véritables conditions de réussite des transformations

07/05/2019 in Articles

La réussite des transformations est un véritable sujet pour nombreux d’entre nous. Le partage de bonnes pratiques est très précieux.

Venez échanger, débattre et partager vos pratiques et vos questionnements le 1er juillet prochain à 8h30 lors de notre prochain petit déjeuner Arrêt-sur-image

 Clarisse Carmeille, Directrice des Ressources Humaines de la Division des Produits Professionnels France de L’Oréal partagera son expérience de grands chantiers de transformation qu’elle a accompagné récemment.

 Laurence Dilouya, Fondatrice et Dirigeante d’Arrêt-sur-image, spécialiste des transformations, nous fera part de son analyse et alimentera les réflexions sur les questions posées par ce sujet. Elle donnera quelques pistes utiles…

 

Inscription : [email protected]

Date et heure : lundi 1er avril à 8h30

Lieu : 15 quai Louis Blériot – 75016 Paris

Conférence de Laurence Dilouya – WAWLab sur le télétravail – 17 janvier 2017

13/02/2019 in Articles

Quelles sont les incidences des nouvelles formes de travail sur notre bien-être ? Sur nos modes de pensée ? Notre management ? notre performance ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre? Comment repenser les relations au travail et les relations humaines ? Sommes-nous tous faits pour ces nouveaux modes de travail ?

C’est autour de ce thème clé, au coeur des projets de transformation, que Laurence est intervenue,  apportant son regard et son expertise lors de la conférence du 17 janvier au WAWLab de Paris-Saclay.

En savoir plus

Petit-déjeuner débat Arrêt-sur-Image avec Valérie Nataf (LCI)

06/02/2019 in Articles

« Quels sont les impacts du mouvement des gilets jaunes et quelles interrogations pour nous en entreprise ? »

Nous avons partagé nos convictions et notre raison d être : réinventer les modes de fonctionnements, valoriser l’écoute, nourrir l’intelligence collective, recréer de la confiance et mettre l’humain au cœur de nos actions.

Un grand merci à Valerie NATAF et à tous les participants : Alain Attias, Fatima Bakhti, Khatia Paulmier, Jean-Christophe Sciberras, Lauren Pariente, Lydia Bataille, Cécile Trunet-Favre, Georges David Benayoun, Jean-Louis Medioni, Laurent Mendelson, Maud Bordet-Astorri et Laurence Dilouya.

 

 

Working mother : Nous sommes un très bon exemple pour nos enfants !

31/10/2018 in Articles

Toujours bon à rappeler aux mères qui travaillent, c’est bénéfique pour vos enfants, pour votre épanouissement et donc pour le leur ! Une vérité toujours bonne a rappeler pour tenter d’en finir avec la culpabilisation et le syndrome de wonder-women sur tous les fronts !

Travaillez tranquilles, soyez épanouies et impliquée, assumez votre plaisir de mener une carrière comme vous l’entendez , car vous êtes un bon rôle modèle, vous donnez le bon exemple, alors si en plus ce sont des études de Harvard qui le confirment ….relisons les, c’est une évidence prouvée depuis des années  ! http://hbswk.hbs.edu/item/kids-benefit-from-having-a-working-mom

L’accélération du monde est une illusion?!

31/10/2018 in Articles

Enfin un démenti clair sur cette perception biaisée et anxiogène qui s’est peu à peu imposée comme une vérité et  surtout comme une réponse a toutes les véritables questions que se posent les dirigeants pour comprendre ” ce qui ne va pas” : pourquoi on ne se transforme pas assez vite… Cette fameuse idée accélération doit être relativisée et surtout ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt des habitudes cultures, croyances process et autres freins !

A lire pour prendre un nécessaire recul sur le présent pour mieux se projeter dans le futur avec plus d’envie,  d’enthousiasme et de sérénité  https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2018/07/21233-lacceleration-du-monde-est-une-illusion/

Transformer en s’appuyant sur ce qui ne change pas …

27/10/2018 in Articles

http://hbr.org/2018/08/research-to-get-people-to-embrace-change-emphasize-what-will-stay-the-same

Réussir une transformation sans s’appuyer sur ce qui ne change pas, c’est être sur de réussir à échouer S’appuyer sur les forces, l’expertise, l’ADN, l’histoire est la meilleure façon de se projeter dans l’inconnu Cette démarche semble si logique, et pourtant, tous les directeurs de  transformation n’oublient-ils pas dans leur démarche de mettre en lumière cette évidente stabilité ? Cet article interessant rappelle l’évidence, très utile!

Sommes-nous égaux face aux feed-back?

27/10/2018 in Articles

Une étude menée au sein d’un groupe d’étudiants du MBA de Harvard démontre que les femmes tiennent compte des feed-back concernant leur leadership et adaptent la perception qu’elles ont d’elle-même, de façon plus marquée que les hommes. 

Les femmes sont donc très loin de surestimer leurs compétences. Elle sont plutôt tendance à s’attarder sur leurs points de ” faiblesse”, plutôt que leurs forces… C’est pourquoi nous nous attachons durant nos formations leadership à leur faire changer ce regard sur elles. Un long chemin…http://hbr.org/2016/08/the-gender-gap-in-feedback-and-self-perception?fbclid=IwAR3Zx-YXpGPbFGWxRKTXLbKuaOrxw0tlPdLu446Z12pE3vpVvsbKTj_CPjU

“Based on transformative learning theory (Mezirow, 1991), our study investigates the effects of peer feedback on MBA students’ self-ratings of leadership competence over time. A total of 221 individuals participating in MBA project teams rated themselves and others on four aspects of leadership competence at three time points during the program.

After students received peer feedback, their self-ratings decreased at subsequent time points, 3 and 6 months later; this effect was stronger for women than for men. In particular, women more quickly align their self-ratings with peers’ views of them, whereas men continue to inflate their self-images.”

Lire: The gender gap in self perception.HBR 31/08/2016 par Margarita Mayo.

Quel modèle de Leadership?

19/09/2018 in Articles

Lors de notre dernier atelier de partage de bonnes pratiques du 25/10/18 autour du  thème du leadership, nous avons échangé pour comprendre l’utilité concrète d’un modèle de leadership et surtout savoir quels en sont les impacts concrets sur les modifications de pratiques, de comportements et en quoi cela aide à la transformation de nos organisations.

Anita Cassagne, Head of Talent & Development de Nestlé Waters NorthEurope nous a présenté la démarche de Nestlé Waters, son application et les résultats.

Nos échanges ont répondu aux questions suivantes  comment créer un modèle de leadership ? Quelle démarche ? Ce modèle est-il appliqué ou pas  et comment en observer et mesurer les résultats sur l’organisation ?

Pour participer à nos cycles d’ateliers sur le thème du Leadership, contactez-nous!

PRISE DE POSTE STRATEGIQUE, LES BENEFICES D’UN COACHING INDIVIDUEL AVEC ARRET SUR IMAGE

10/09/2018 in Articles

SEPTEMBRE 2018

Directeur Général d’Elipsos, joint-venture entre la SNCF et la RENFE espagnole, Yann Monod a fait appel à Arrêt sur Image lors de sa prise de poste. Il a accepté de partager avec nous l’expérience de son coaching.

Comment décririez-vous l’expérience de coaching  Arrêt sur Image ?

Accompagné pendant plus d’un an par Laurence Dilouya, j’ai réellement vécu un « arrêt sur image »!

Dans un premier temps, j’ai tenté de comprendre, d’analyser et de poser mon mode de fonctionnement. Ce n’est que dans un deuxième temps que nous avons testé et travaillé des points précis avec un résultat immédiat.

Cet accompagnement a pris tout son sens par l’expérimentation pragmatique, par le test de trucs et astuces dans des situations concrètes et par conséquent, par l’amélioration réelle de modes de fonctionnement.

Quels bénéfices avez-vous retirés de cet exercice ?

Cela m’a permis de prendre conscience de mon mode de fonctionnement et d’automatismes construits avec le temps. Véritable mise à distance, j’ai pu mettre le doigt sur les « erreurs systèmes », celles qui pompent une énergie importante. J’ai pu ainsi, reprendre le contrôle « en manuel », autrement dit connaitre, qualifier et accepter mon mode de fonctionnement et donc l’optimiser pour être plus efficace et donner ma pleine mesure. Ce travail m’a également permis de libérer des aptitudes, bloquées en situations de tension.

Pouvez-vous nous donner quelques exemples de points travaillés au cours de votre coaching ?

  • L’image de soi, ses valeurs & « drivers », et sur cette base définir une vision dans le cadre de ses fonctions, la faire partager et embarquer ses collaborateurs.
  • Le niveau d’exigence vis-à-vis de soi ou de ses collaborateurs et ainsi donner une juste valeur aux parties prenantes.
  • Le leadership en comprenant et identifiant son propre style pour se libérer du standard vers lequel on tend et renforcer ses propres talents.
  • La communication, autrement dit la relation à l’autre, au n+1, au n-1, en travaillant le marketing de soi aligné avec son identité profonde.

Comment qualifieriez-vous le style d’Arrêt sur image ?

L’expérience tant théorique que pratique, la bienveillance, mais aussi le contact simple et facile proposé par Laurence Dilouya et son équipe, ont produit des effets concrets, pragmatiques et pérennes.

Le coaching avec Arrêt sur Image est pour moi, « un investissement qui vaut le coup » dans la mesure où j’en ai observé l’utilité et vois encore aujourd’hui, le retour sur investissement.

« Les employés d’abord, les clients ensuite » – de Vineet Nayar

28/08/2018 in Articles

Une simple idée peut lancer une révolution. Nous retrouvons dans ce livre notre fameuse méthode, qui a fait ses preuves, pour booster les changements dans les organisations que nous accompagnons: un pas chaque jour, un changement aussi minime soit-il par tous, et c’est l’organisation toute entière qui avance avec la logique de l’effet papillon ! A lire pour se nourrir d’expériences positives et réussies!

PDG de HCL Technologies, une multinationale indienne de services qui connaît une croissance la plus rapide et la plus forte, Vinneet Nayar a inventé la méthode de la pyramide inversée et développé des pratiques de management innovatrices reconnues dans le monde entier.

C’est ainsi que la simple idée de faire passer les employés avant les clients a révolutionné HCL Technologies, le leader mondial des services informatiques. Vineet Nayar, CEO d’HCLT, explique comment il a renversé la pyramide hiérarchique traditionnelle qui consistait à placer les intérêts du client en premier, pour mettre le management au service des employés. Chapitre après chapitre, il expose les différentes étapes de cette transformation radicale, qui a permis à HCLT de devenir le leader dans son secteur : • Impliquer davantage les employés dans les urgences de la société en leur permettant de connaître ses faiblesses, sa situation économique, ses possibilités d’évolution et ses projets. • Instaurer un climat de confiance en rendant transparentes les informations liées à l’entreprise et en favorisant la communication interne. • Renverser la pyramide hiérarchique en mettant le management au service des employés. • Libérer le potentiel des employés en encourageant l’esprit d’initiative, en décentralisant les prises de décisions, et en offrant aux employés la possibilité de faire changer les choses. Sincère, concret et novateur, ce livre offre des points de vue pertinents pour les managers désireux de développer leur business, et de faire de leur personnel leur principale force de croissance.

« L’entreprise du bonheur » – Tony Hsieh

28/08/2018 in Articles

Ce livre nous conforte dans notre philosophie et nos valeurs :  nous avons la même pratique et sommes convaincus qu’être drôle, décalé et insolite est constructif, et bénéfique au succès des projets de nos clients !

Nous en sommes convaincus et nous insufflons cet état d’esprit auprès des sociétés que nous conseillons, parce que trouver de l’accomplissement de soi au sein de son entreprise et avec ses équipes, s’amuser et prendre les choses avec le nécessaire recul est une grande bouffée d’air frais indispensable à tout changement réussi.  

A lire, pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus que le bien-être des équipes est générateur de performance :

Pour développer Zappos, entreprise américaine de vente en ligne de chaussures devenue légendaire dans le monde entrepreneurial, Tony Hsieh a mis au cœur de ses préoccupations le bonheur de ses employés et de ses clients et n’a pas misé sur les profits et les rendements. Il a mis au coeur de ses préoccupations le bonheur de ses employés et de ses clients. Cette culture d’entreprise passionnée et différente a fait de Zappos un modèle de succès : son chiffre d’affaires a atteint 1 milliard de dollars en moins de dix ans. Et en 2009, Zappos est entré dans le giron d’Amazon : une transaction de 1,2 milliard de dollars !

étonner le client par la qualité du service, être drôle et un peu insolite, créer une équipe constructive et animée par un esprit de famille, etc.

« Osez la confiance » co-écrit par B. Martin – V. Lenhardt – B. Jarrosson

28/08/2018 in Articles

La confiance est aujourd’hui un grand thème récurrent et très en vogue surtout dans les injonctions données partout aux managers et dirigeants . S’est-elle pour autant installée dans les entreprises ? Pourquoi doit-on la revendiquer alors que cela parait être une évidence ? Pourquoi cette incantation à l’heure même ou de nombreux salariés n’ont plus confiance dans l’avenir de leur entreprise et parfois en leurs dirigeants ? 

Pour ceux qui ont suivi nos formation leadership, cela vous permettra de  réviser les basiques du leadership: instaurer une relation de confiance, nourrir la  confiance de en soi, développer la confiance des équipes ! 

Ce livre décrit comment Bertrand Martin a redressé l’entreprise de chantiers navals Sulzer grâce à une incroyable libération des énergies pour plus de responsabilisation et d’autonomie. Avec comme point de départ la singulière histoire de Bertrand Martin redressant l’entreprise Sulzer grâce à une spectaculaire libération des énergies basée sur la confiance, cet ouvrage interroge les dirigeants d’aujourd’hui sur leur pratique et les invite à oser la confiance et à la distiller à tous les échelons de l’organisation. 

Women’s Spring Forum 2011

28/08/2018 in Articles

Voir la vidéo

Arret sur image a animé un atelier sur le thème de l’assertivité au féminin lors de la journée organisée par Deloitte (Women’s spring forum) pour les femmes.

Un sujet toujours d’actualité car calibrer son assertivité, ni trop, ni trop peu est un challenge pour beaucoup de femmes. Dépasser les stéréotypes liés au comportement n’est pas simple,  travailler son image est une nécessité: de réduire le gap entre l’image de soi et la perception que les autres en ont .

Comment gérer le stress au travail ?

28/08/2018 in Articles

Lire l’article

Comment réduire le stress des équipes? Question qui demande un réel personnel ou travail collectif et un accompagnement spécifique pour se focaliser sur les solutions constructives, et les expérimentations dans l’objectif de  ” travailler différemment”. Sur RTL j’ai tenté d’aborder ce sujet face à un invité focalisé quand à lui sur les études, les chiffres, les constatations et les alertes. Chacun son métier ! 

« Cessez d’être gentil, soyez vrai » – Thomas D’Asembourg

28/08/2018 in Articles

Restons attentifs à nos besoins, soyons justes avec nous-même, l’authenticité est un véritable chemin et un axe de développement, et c’est l’objectif de nombreux coaching . Je recommande cette lecture à toutes celles et ceux qui ne disent pas toujours ce qu’ils pensent et qui s’en mordent les doigts un jour, un bon basique  ! 

“Nous avons pris l’habitude de dissimuler ce qui se passe en nous afin d’acheter la reconnaissance, l’intégration ou un confort apparent plutôt que de nous exprimer tels que nous sommes. Nous avons appris à nous couper de nous-même pour être avec les autres. La violence au quotidien s’enclenche par cette coupure : la non-écoute de soi mène tôt ou tard au non-respect de l’autre. Cessez d’être gentil, soyez vrai ! est un seau d’eau lancé pour nous réveiller de notre inconscience. Il y a urgence à être d’avantage conscients de notre manière de penser et d’agir.”

« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » – Raphaëlle Giordano

28/08/2018 in Articles

Ne baissons jamais les bras, ne cessons jamais de vouloir  se sentir heureux et accompli. Rien n’est définitif, nous avons une ressource énorme a utiliser pour avancer: notre volonté et notre envie, sortons de la ” routine” ! 

Camille, ce pourrait être n’importe lequel  ou laquelle d’entre nous. Quelqu’un qui a l’impression d’avoir une vie bien remplie, et qui pourtant n’est pas satisfait. Dans ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, on suit donc notre alter ego dans sa quête du bonheur auprès d’un « routinologue ». Et ce « docteur » de donner à travers ce récit tous les conseils que l’on attend lorsqu’on entre dans une période charnière de sa vie.

“Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë. – Une quoi ? – Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude… – Mais… Comment vous savez tout ça ? – Je suis routinologue. – Routino-quoi ? Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…”

 « Les quatre accords Toltèques » Don Miguel Ruiz

28/08/2018 in Articles

Un livre sur la liberté personnelle. Don Miguel Ruiz révèle la source des croyances limitantes qui nous privent de joie et créént des souffrances inutiles. Découverte d’un code de conduite capable de transformer rapidement notre vie

TRANSFORMATION DIGITALE ET CULTURELLE

14/06/2018 in Articles

Face à l’injonction de transformation, où en sommes-nous concrètement ? Comment faire évoluer nos organisations et leur culture ?

Du réseau des 150 ambassadeurs à l’animation des start-up intégrées en passant par les ateliers et les formations, Jean Jacques Thomas, Directeur Innovation de la SNCF Réseau nous présentera les expériences vécues avec ses équipes « d’innovateurs transformeurs ! ».

TEMOIGNAGE: UN COACHING ARRET SUR IMAGE

10/06/2018 in Articles

Juin 2018

Professionnelle confirmée, médecin de formation et dirigeante de l’entité en charge des Affaires Publiques au niveau du Groupe SANOFI sur un portefeuille de produits diabète et maladies cardiovasculaires, Corinne Duguay a fait appel à Arrêt sur Image à deux reprises dans sa carrière. Elle a accepté de partager avec nous son expérience.

Pourquoi avez-vous entamé un coaching ?

Depuis un peu plus de 20 ans chez Sanofi, j’ai occupé de nombreux postes, en filiale, régionaux, puis globaux, en changeant en moyenne, tous les 2 ans. Sanofi est un groupe au sein duquel de nombreuses passerelles sont possibles. Cette dynamique du changement me plait et je l’ai toujours recherchée. C’est ainsi que j’ai eu un parcours très riche, allant du médical, aux affaires publiques et  en passant par des responsabilités très business. J’ai toujours cherché à avoir une vision claire de l’environnement dans lequel l’entreprise évoluait dans une période de mutations profondes pour l’industrie pharmaceutique.

Dans la seconde partie de ma carrière, j’ai traversé une période de questionnements importante. J’avais besoin de sortie de ma zone de confort et de continuer à progresser dans des environnements différents. Ce qu’on appelle pudiquement une deuxième partie de carrière est souvent une période charnière car elle conduit à faire le bilan des expériences précédentes et à trouver les ressorts pour continuer à se développer tout en mettant à profit ces expériences passées. Jo dois ajouter , que pour ne rien simplifier cela a aussi correspondu à des questionnements qui étaient autant d’ordre existentiel que professionnel.

A l’époque, la Directrice des Ressources Humaines m’a proposé un regard extérieur. Je me suis dit :  « Pourquoi pas ? » Je ne l’avais jamais fait. J’ai rencontré 3 personnes et j’ai choisi Laurence.

Comment s’est déroulé le coaching ?

De façon très concrète et avec un objectif de résultat clair. Nous avons eu une session de travail longue qui m’a permis de soulever de nombreux points, à partir desquels j’ai clarifié mes perspectives.

Puis 2 ans après cet accompagnement, à l’issue d’une année compliquée avec une lourde charge de travail, j’ai éprouvé le besoin de revoir Laurence pour revenir sur les fondamentaux et trouver des éléments de réponse aux questions soulevées par cette période mouvementée.

Quels bénéfices avez-vous retirés de cet exercice ?

Cela m’a aidée à prendre de la distance. Laurence m’a apporté un regard bienveillant, mais exigeant sans complaisance. Ce que je cherchais.

La démarche d’Arrêt sur Image est très complète : un peu d’opérationnel, de concret mais surtout une hiérarchisation des sujets, permettant d’aborder aussi l’équilibre avec la vie personnelle. Ce fût une réflexion sur la clarté de mes limites et l’étendue de mes envies, sur ce que j’accepte et ce que je n’accepte pas. De plus, ce travail m’a aidé à formuler clairement ces éléments vis-à-vis de l’organisation.

Chaleureuse, intelligente, curieuse et professionnelle, Laurence sait initier la réflexion et m’a permis de répondre à des questions simples mais essentielles comme : « est-ce que c’est que je veux faire ? », « pourquoi ai-je réagit comme ça ? ». Autrement dit, l’échange a été un mélange de réflexion et de questionnement.

J’y repense régulièrement et je proposerais volontiers l’expérience à des membres mon équipe.

« Ce qui est très appréciable, c’est que Laurence connait bien l’entreprise, donc décode bien l’environnement. »

« Un regard honnête, des réactions franches, sachant me dire quand je suis à côté de la plaque. Un contact qui passe, une respiration. 

SEMINAIRE ARRET SUR IMAGE

22/05/2018 in Articles

Parce que depuis plus de 15 ans, nous avons fait vivre une EXPERIENCE UNIQUE à des centaines de femmes qui nous ont fait confiance, nous avons eu envie de proposer à celles qui ne nous connaissent pas, de partager un avant-goût de ce « moment privilégié hors du temps » !
Nous vous invitons à venir passer 1 journée « 100 pour sens Leadership au féminin »,
1 journée qui s’appuie sur une méthode originale & exclusive de Arrêt sur Image et qui a fait ses preuves,1 journée pour :
– Comprendre et trouver votre propre mode de management à travers des techniques et méthodes de développement du leadership,
– Révéler et valoriser vos forces,
– Actionner profondément une dynamique de changement,
– Ouvrir le champ de vos possibles,
– Formaliser vos ambitions et prioriser vos actions,
– Echanger, partager avec des femmes qui ont les mêmes problématiques que vous !

LE PROGRAMME DE TRANSFORMATION GLOBAL CHEZ NOKIA

10/04/2018 in Articles

le 12 avril 2018 au #15

Nous avons reçu Fatima Bakhti, Directrice du Développement des sites de Nokia dans le mondepour évoquer le programme de transformation global mis en œuvre chez le géant des Télécoms. Nokia compte à ce jour, 100 000 salariés et à ce jour une cinquantaine de sites majeurs dans le monde impliqués dans le programme de transformation Location Development. Ingénieur de formation, Fatima a fait une grande partie de sa carrière au sein d’Alcatel-Alsthom, puis Alcatel-Lucent, devenu depuis 2016, Nokia. Elle a occupé des postes à forte connotation technique, mais toujours avec une dimension managériale importante, jusqu’au rapprochement avec Nokia où elle été en charge du “Day 1 Readiness” pour les équipes Alcatel- Lucent lors de la fusion, avant de prendre la responsabilité du programme de développement des sites Location Development de Nokia dans le monde.

PROGRAMME
Sa mission
Deux objectifs clairs : être un employeur de choix & un Hub d’innovation.L’innovation se déroule sur l’ensemble des sites de Nokia à travers le monde. Et le fait d’être un employeur de choix est le souci de tous. Concret, opérationnel et pragmatique, le programme que Fatima dirige, s’adresse à l’ensemble des sites de Nokia dans le monde. En impliquant l’ensemble des organisations, il est “GLOCAL” : il favorise l’initiative locale dans son écosystème, mais au bénéfice du Groupe dans son ensemble. Holistique car couvrant l’ensemble des fonctions & thèmes de l’entreprise, il permet d’impulser, mettre en œuvre et partager des initiatives de transformation sur chacun des sites du Groupe. Le rôle de l’équipe de Fatima est d’accompagner, favoriser, mesurer et reconnaître les initiatives mises en œuvre localement, en pilotant l’ensemble et en animant une communauté à l’échelle mondiale. Il s’appuie sur l’ADN de Nokia, qui est de faire en sorte que ça se passe et dans la durée.

Comment ?

  • Animer une communauté et partager les bonnes pratiques
  • S’appuyer sur des relais du programme sur chaque site
  • Valoriser les initiatives à succès
  • Respecter et valoriser le rythme, la cohérence et l’unicité de chaque site
  • Mesurer le ROI des initatives et du programme
  • Communiquer en interne (Yammer, forum, ..) et en externe (Nokia Global Career)

Les moyens

  • Outils pour communiquer (Yammer pour partager les bonnes pra\ques, SharePoint, WebEx, …)
  • Outils pour mesurer
  • Forum annuel avec des prix
  • Du temps pour les relais dans les sites

Les relais du programme

  • Qui sont-ils ? Les relais dans les sites : des personnes qui ont du leadership, de l’envie, de l’enthousiasme et car c’est une mission en plus de son poste.
  • Quels bénéfices d’une telle mission pour eux ? une opportunité, une expérience complémentaire et un réseau.

LES CONVICTIONS DE FATIMA

“On ne peut pas demander au hasard d’accompagner le changement culturel, suite à une transformation majeure comme l’est une fusion. Il faut l’organiser, le structurer.”

“Un écosystème qui foncEonne, c’est un écosystème dans lequel les partenaires se rendent service.” “Tout le monde est unique. Chaque site est unique. Chacun a une idenEté et une ambition qui lui sont propres.”

“Pour que ça fonctionne, il faut une impulsion, le leadership pour le faire et surtout, surtout, de l’enthousiasme et de l’envie.”

“Le programme que je dirige foncEonne car il est très humain, mais aussi très business”.

“Le meilleur des modes opératoires : écouter les idées des gens.”

“C’est le “POURQUOI” qui importe”

“C’est un “serious game”, ce n’est pas la fête, mais c’est enthousiasmant. C’est ce qu’on appelle la “contagion positive””.

“Dans le cadre de ce type de programme, il faut accepter de naviguer dans le “gris”, “l’imparfait” et faire perpétuellement des ajustements.”

“En faisant, on devient. L’expérimentaEon crée de la confiance, de l’enthousiasme et de l’envie.”

Et c’est parce que ses convicMons sont si proches des nôtres, chez Arrêt sur Image, que nous avons été si heureuses de recevoir FaMma !

 

Marine de Scorbiac

REINVENTER LES FACONS DE TRAVAILLER !

10/04/2018 in Articles

Avril 2018

C’est l’histoire de Philippe Morel, diplômé d’Audencia, qui a roulé sa bosse durant 25 ans au sein de grands groupes internationaux, et qui a eu envie d’apporter sa pierre à l’édifice de ce monde qui commençait déjà à bouger. Philippe a toujours eu l’engagement de l’intrapreneur, l’envie de bousculer quelques codes trop établis, de réinventer le management des organisations et des équipes. En débutant en 1992 dans l’automobile, il a ainsi traversé la passionnante «révolution client » des années 90.

C’est en poste chez Bouygues Immobilier que Philippe a constaté l’écart grandissant entre les attentes des entreprises, de toutes tailles, et les réponses des acteurs de l’immobilier tertiaire, trop ancrées dans des contraintes architecturales. La recherche de flexibilité, la réduction des coûts, le besoin de services de qualité sont devenus tels qu’ils ont rendu le traditionnel bail 3-6-9 obsolètes. Ceci, sans compter sur la (r)évolution sociétale portée par les jeunes générations autour du «travailler autrement». Fort de sa motivation d’entreprendre, d’une curiosité sans borne et de fortes convictions, il imagine de nouveaux «lieux de vie au travail» mixant les entreprises de tous formats, du freelance, aux grandes entreprises, en passant par les TPE/PME et les start-ups, mêlant ainsi les écosystèmes, lors d’évènements professionnels et festifs. C’est en mai 2014 que Philippe présente ce nouveau «French Art de Vivre » à Martin Bouygues qui lui donne son blanc-seing pour se « détacher du porte-avion » en mode intrapreneuriat. C’est le début de l’aventure Nextdoor, nom qu’il rachète en juillet 2014 à une entreprise américaine.

4 ans après quasiment jour pour jour, le challenge est relevé et les défis n’ont jamais été aussi excitants: 8 sites ouverts (10 en cours de création et 80 d’ici 2022), 4 000 clients, 70 collaborateurs. Depuis juillet 2017, au-delà de Bouygues actionnaire historique, Nextdoor s’appuie sur un nouvel investisseur de poids : le groupe AccorHotels. Un gage d’ancrage et de confiance dans l’avenir pour accompagner la transformation de nos modes de vie, de notre rapport au travail ou au temps, mais aussi des relations que nous souhaitons expérimenter les uns avec les autres.

« Il se passe quelque chose… »

Parce que depuis 2014, « il se passe quelque chose » comme aime à le répéter Philippe Morel, et que Nextdoor en est un capteur, un révélateur, un symbole. Conçu pour répondre à un besoin, l’offre évolue au rythme de la transformation des usages, des pratiques et des besoins des travailleurs.

De l’offre de restauration communautaire « Modjo By Nextdoor » lancée en avril 2018, en passant par la « nextdoorisation » de grands sièges sociaux et d’hôtels, de l’application « Community » mise à disposition de tous les membres de la Communauté, Nextdoor incarne cet état d’esprit positif. Toutes ces initiatives sont des indicateurs du fait que Nextdoor est un acteur qui capte et intègre l’air du temps.

« Maison du jour » (vs « maison du soir »), «simplificateur de vie», «famille» ou «facilitateur de relations» sont autant d’expressions pour qualifier l’esprit Nextdoor (“Business Humanizer”). Un esprit qui traduit la mission que s’est fixée la maison : redonner du pouvoir d’achat aux entreprises et de la joie de vivre aux collaborateurs. Et pas seulement en mettant à leur disposition des mètres carrés.

« Nous sommes sur un tsunami. Il nous faut pédaler à la vitesse où nos clients évoluent, c’est-à-dire très vite !»  Philippe Morel voit dans la rapidité avec laquelle les besoins des clients évoluent, une source d’énergie et de confiance, créatrice de valeur et de bien-être.

Un accompagnement à forte valeur ajoutée avec Arrêt sur Image

Même enthousiasme pour la dynamique de changement au sein du Cabinet Arrêt sur Image qui agit depuis 25 ans au cœur de  ce monde qui se transforme, pour aider  les  hommes et les entreprises à  se réinventer sans cesse. Fondé par Laurence Dilouya, Arrêt sur image est un partenaire innovant, original et créatif  qui accompagne les  dirigeants, les comités de direction et les DRH des plus grands groupes, dans la transformation de leurs  organisations, de leurs cultures, de leurs modes de pensée et de l’évolution de leurs métiers.

La marque de fabrique  d’Arrêt sur image est  ce savoir-faire spécifique qui consiste à  composer  une alchimie  créatrice  d’énergie motrice, à mobiliser  des communautés , à créer de l’intelligence collective, à favoriser  la responsabilisation,  à  penser hors cadre,  dans le profond respect des hommes et de leurs besoins et dans un constant souci du bien-être de tous.

C’est pour cette expertise reconnue que Nextdoor s’est naturellement associé au Cabinet Arrêt sur Image. Tous deux partagent le même regard humaniste et différent, révélateur de richesse et catalyseur d’énergie. Nextdoor et Arret sur Image s’unissent pour accompagner toutes  les entreprises qui ont envie de réinventer leurs espaces et leurs modes de travail, en parfaite harmonie.

Vous voulez repenser vos modes de travail, réussir votre transformation en aménageant vos espaces de façon à ce qu’ils reflètent votre culture et embarquer vos équipes dans ce projet énergisant ? Contactez Nextdoor ou Arrêt sur Image ! Car comme aiment à le rappeler Laurence Dilouya et Philippe Morel, la mixité et le partage sont des sources d’énergie illimitées !